top of page
Rechercher

Des enfants confiants ?

Dernière mise à jour : 6 mars 2023

Le voulez-vous vraiment ?



Voulez-vous vraiment que vos enfants soient plus confiants, positifs, indépendants?  Je demande, mais je me doute bien que la réponse générale sera OUI!  Faites-vous ce que vous avez à faire pour que ça se produise? Je ne juge personne.  J’ai moi-même trois enfants entre puberté et adolescence.  Quand nous sommes parents, notre objectif est de faire le mieux possible de la meilleure méthode possible. C’est exactement le but de cet article. Je vous donne des trucs pour faire autrement ce que vous faites déjà. C’est une possibilité!
Des enfants confiants - Véronique Martel - Centre Terre Happy

Oui ! C’est bien ma question.


Veux tu réellement que ton, tes enfants soient plus confiants, positifs, indépendants?


Je demande, mais je me doute bien que la réponse générale sera OUI!


Maintenant, fais-tu ce que tu dois faire pour que ça se produise?


Je ne juge personne.

J’ai moi-même trois enfants entre puberté et adolescence.


Quand nous sommes parents, notre objectif est de faire le mieux possible de la meilleure méthode possible. C’est exactement le but de cet article. Je donne des trucs pour faire autrement que ce que tu fais déjà. C’est une possibilité!


Choisir consciemment les actions, paroles, gestes qui vont faire la différence.


Je renforce positivement


Certainement que tu renforces positivement les comportements de ta progéniture.

Mais de quelle façon ?


Voici une première mise en situation :


#1 Le petit enfant tant désiré renverse son verre de jus dans son assiette.


Quelle est ta réaction?


A- Tu sautes un plomb tout en ramassant frénétiquement le dégât en terminant, culpabilisant, avec “Ok maintenant mon p’tit chat fait un peu plus attention.”


B- Tu sers une nouvelle assiette sans dire un mot, mais en soupirant, réalisant son air inquiet, tu lui dis que ce n’est pas grave.


C- Tu impliques l’enfant tant désiré dans le nettoyage et vous vous remettez à table.



#2 Le petit enfant tant désiré range son espace en revenant de l’école alors que tu n’as rien demandé.


Quelle est ta réaction ?


A- Tu n’as rien dit parce que tu n’as rien remarqué.


B- Tu le félicites pour son initiative, c’est vraiment une belle surprise qui fait plaisir à maman et/ou papa.


C- Tu mentionnes le travail derrière le résultat. "Tu as ramassé les vêtements pour les mettre dans ton panier et en plus, tu as rangé les livres dans ta bibliothèque. C’est intéressant et c’est propre."



Roulement de tambour sur le résultat

Effectivement ce que je recommande est les réponses C. Pourquoi ?


En impliquant ton jeune dans la réparation de cet accident, tu le responsabilises dans ses gestes. Il apprend que chaque geste à une conséquence et que chaque problème à une solution. De fait, tu seras heureux de le voir se ramasser davantage et prendre même des initiatives quand il croisera ce genre de situation. Comme aider la fraternité qui suit et qui vivra une situation semblable.


De plus, énumérer ce qu’il a fait et comment il l'a fait, lui procurera de la fierté et comblera son besoin d’attention.

En complimentant de manière explicative, l’enfant visualise ce que tu lui dis et ainsi enregistre cette façon de faire.


Mais attention au jugement

Notre premier réflexe est d’accorder de l’importance à ce qui nous énerve, nous déplait, nous irrite, nous fatigue. À force de répéter à notre enfant d'accrocher son manteau en entrant à la maison et peut-être en ajoutant quelque chose comme


“Mais comment fais-tu pour oublier une consigne si simple?”


Ce qui va se produire est justement qu’il oubliera cette demande. Parce qu’il ne sait faire autrement et ce que son cerveau retient est, qu’alors qu’il entre dans la maison, il doit faire cette chose que son cerveau oublie toujours… mais c’est quoi déjà?


En plus, si on ajoute, peu importe le ton, une étiquette comme


“Tu as une mémoire de poisson rouge, tu as encore oublié de ranger tes chaussures en arrivant de l'école"


La conséquence peut s’avérer beaucoup plus importante que le simple geste de le faire ou non, cette tâche pourtant simple!

Alors là, la notion de ne pas avoir de mémoire pourra le suivre dans divers domaines de sa vie.

Simplement en remarquant ce qu’il a fait et en nommant comment il a fait, tu viens de changer toute l’histoire.

Ces attentions contribuent à ce que sa confiance en lui s’installe de plus en plus profondément et avec assurance.


C'est plus fort que nous.


On a envie de dire que c'est bien qu'il ait accroché son manteau et que nous sommes contents qu'il l'ait fait. Je vous invite plutôt à démontrer comment c'est agréable pour tous que ce soit rangé parce que tout le monde se sent mieux, plus dans la légèreté que dans la lourdeur.


Maintenant, chers adultes, à l'entraînement. Chercher les bons coups de votre enfant chéri et répétez ce qu’il a fait pour conceptualiser ses gestes. Vous contribuerez réellement à ce qu’il gagne en confiance.


Tu es capable et c’est un choix.


Bonus:)


Tout à fait, il y a un bonus.

Ce que tu accomplis, en te pratiquant à voir les accomplissements positifs, amènera de la légèreté dans votre vie de famille, plus de moments heureux et de joie. Tu peux lire "Prendre du recul pour mieux avancer" pour aller chercher d'autres trucs utiles pour ta situation.


C’est un choix qui me sonne gagnant/gagnant. Un enfant plus confiant, une famille plus heureuse et des parents positifs.


WOW! Quel programme d’entraînement!


De fait, dans mon bureau, combien d’adultes sont devant un cahier blanc quand je leur demande de reconnaître les gestes qu’ils ont posés et qui rendent fier. Je te propose donc de t'exercer sur toi aussi.


Dans un cahier, agenda, peu importe, note chaque jour quelque chose que tu as fait, dit, ressenti de positif, d’utile.


“Aujourd’hui, j'ai remarqué que mon garçon a placé son manteau sur le crochet et j’ai partagé comment l'entrée dans la maison était plus agréable lorsque le vestibule est rangé.”


“J’ai pris 3 grandes respirations conscientes avant mon meeting, pour être plus focus sur l’essentiel. “


“Je n’ai pas fait cet achat en ligne impulsif, j’ai pris le temps de questionner sur le fondement de cet achat et j’ai pris conscience que c’était de l’évitement en lien avec la situation passée dans la journée.”


Bon entraînement!


Je suis Véronique 💜

Naturothérapeute praticienne hypnose HYCIE

Praticienne énergie ParAmourHYCIE et Access Bar


28 vues0 commentaire

Comments


bottom of page