top of page
Rechercher

Les humeurs d'automne

Dernière mise à jour : 6 mars 2023

Ouf ! Ça t’arrive de te dire …

Enfin! La semaine est finie ! Peut-être même. Enfin! La journée est finie!!




Moi aussi.

Et encore plus aux changements de saison comme à l’automne.


Je me sens comme un ours qui ne veut que se rouler en boule dans le creux d’un arbre.


L’automne est une de mes saisons préférées. Pour les couleurs, les odeurs, les rayons chauds du soleil sur ma peau comme s’ils nous disaient “Profites-en!” en nous annonçant leur rareté au travers des journées grises.

C’est aussi la nostalgie de ces journées chaudes, j’adore la chaleur. Probablement un lien avec ces étés où j'étais “lifeguard” à la piscine de la ville de Nicolet et que je passais mes journées sous le soleil brûlant, assise en hauteur, dans la chaise de surveillance vissée dans l'asphalte. L’adolescence est reliée à cette période de ma vie. Bref je m'égare dans ma nostalgie.


Pisst! Ici nostalgie signifie que j’éprouve un peu de tristesse de cet été qui est déjà terminé. Un peu comme pour l’adolescence … si j’avais su, il y aurait possiblement certaines choses que j'aurais faites ou pensées différemment. Mais on en reparlera dans un autre texte.


Je reviens à ici et maintenant


L’automne, c’est le temps de faire le ménage. Dans nos maisons, mais aussi en nous. Se reposer, se ressourcer, se définir - se redéfinir.


Oui! L'automne est la saison des ressourcements, le retour à son centre.


Dans la nature, les arbres perdent leurs feuilles et canalisent leur énergie dans leurs racines, certains animaux hibernent, d’autres hivernent.


C’est normal de se sentir fatigué, sans énergie puisque notre corps est aussi en ralentissement. Et possiblement chargé en émotion, stressé, anxieux, angoissé, triste, mélancolique. Peut-être encore plus, s’il y a une nouvelle lune en scorpion et une éclipse solaire au même moment comme en octobre dernier. De même qu’une autre éclipse, une éclipse lunaire avec la pleine lune de novembre.

OUF!


Chez moi, les lunes je les ressens. Je vous invite à observer vos états physiques, vos humeurs et à regarder dans le calendrier la progression de la lune. Prenez des notes dans l’agenda et voyez les constantes pour vous connaitre de plus en plus.


Pourtant, dans nos milieux de travail, c'est souvent la folie à l’automne. Alors que l’été a doucement coulé, tout reprend à plein régime en septembre :


le travail, l’école, les sports, les entraînements, Halloween, le magasinage de Noël…


Je cours, je gère, je cours et je gère, je cours, je souffle et je gère, je boite, je manque d'air, je stress, je panique, je dors mal, je suis à "boutte", je n'en peux plus, je pogne les nerfs.


Ça te dit quelque chose ?


Cette année, j’ai choisi de faire autrement.


J’ai mis à l’agenda des moments à moi pour hiverner quelques heures dans ma bulle, dans mes ressources, pour aller de mieux en mieux et de plus en plus douce, juste, honnête et confiante.


Et pourquoi pas pendant la semaine, quand les enfants sont à l'école.

Yes madame!

Préparer une soupe-repas à la mijoteuse pendant que je suis dans ma doudou à écouter une série, lire un livre ou encore au spa.

Why not peanut!


Pour moi, les rituels sont importants. Je suis une fille au tempérament plutôt tranquille, réaliste et qui aime le concret. Chaque rituel me permet de me connecter à qui je suis, ce que je désire, où je veux aller.


Être de plus en plus authentique à l’intérieur comme à l’extérieur.


Ça t’arrive toi de te perdre à l’intérieur et avoir l’impression de ne pas “raccord” avec qui tu es? De te sentir déphasé? De jouer une “game”? D’être derrière ton masque?


Clairement, en automne, je profite des couleurs parce que la nature est source d’énergie. Je me débarrasse des inutiles pour moi, je donne au prochain et j’aère mon espace, mon mental.


Je t’invite à essayer quelque chose de nouveau et à te choisir, ton monde sera différent. Tout comme ta perception sur le monde, l’entourage.


Je t'offre Un exercice de ressourcement


La bulle des ressources est un des enseignements parmi d'autres dans mon accompagnement. Un espace où on se sent bien, à son meilleur et à son top. Un endroit que l’on définit et qui s'emporte partout, à n'importe quel moment où j'ai besoin de me connecter à ma source.

Je t’explique la base, son fondement. Tu pourras faire un bout avec ça vers plus de calme.


Vas-y ! Ferme les yeux et respire.


Imagine-toi cet endroit. Un espace que tu aimes. Le milieu qui te fait te sentir hyper bien.


La forêt, ton lit, une île déserte, le château de Poudlard ...


Peu importe tant que c’est un endroit qui te parle à toi.


Et tu peux sentir un certain réconfort, un sentiment de calme, tu sens que le temps est ralenti. Tu peux sentir la chaleur des draps, les rayons du soleil, le vent sur ton visage ou respirer l’air salin. Vois-tu? Ressens-tu ce que tu imagines?


Alors tu poursuis dans cette visualisation de ce que tu aimes, de ce qui te fait du bien et où tu te sens à ton top, à ton meilleur, en toute confiance et sécurité, où tu te sens toi-même à ton 100%.


Doucement, tu ressens ton système qui descend d’un cran ou deux. Tu découvres cette énergie dans ton corps qui circule, tu ressens peut-être même des frissons comme la chair de poule.

Pendant que tu façonnes profondément et de façon autonome cette expérience agréable pour ton harmonie intérieure, l’inconscient et le conscient collaborent à plus de liberté.


La magie dans tout ça c’est que tu peux faire cet exercice de visualisation pour calmer ton corps et ton esprit quand tu veux, où tu veux et à chaque fois que tu le veux.


Dans nos vies, peu importe ce qui s’y trouve, ce que l’on vit, on a toujours des choix.


Aujourd’hui, si tu as un seul choix à faire, je te suggère de faire la bulle des ressources.

Ensuite tu verras les autres possibilités.


À très bientôt,


Je suis Véronique 💜

Naturothérapeute praticienne hypnose

Praticienne Access Bars et ParAmourHYCIE

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Quelle est la recette du bonheur ?

“Le bonheur est dans les petites choses” presque tout le monde a déjà dit ça ! Mais, qu’est-ce que ça veut vraiment dire ?

Comments


bottom of page