top of page
Rechercher

Pu capable de la crise d'ado !

Comprendre la « Crise d'Ado » : Une Phase de Transition et d'Adaptation

La crise d'ado ou défi d'adaptation ?
Blogue CentreTerreHappy la crise d'ado !

En partageant mon point de vue sur la crise d'adolescence, j'espère vous proposer une nouvelle perspective et susciter des réflexions pertinentes. Il est essentiel de voir l'adolescence non pas simplement comme une période de crise, mais surtout comme une phase de transition et d'adaptation.

Votre nourrisson a déjà franchi plusieurs étapes de sa vie afin d’arriver à cet âge. Dans ces transitions, vous avez dû vous adapter, vous aussi, pour l’accompagner de la meilleure façon que vous disposiez. 

Ce qui fait beaucoup d’énergie utilisée de la part de tous les membres de la famille pour traverser les étapes de changement de chacun, de tous âges. Que ce soit de passer de la phase nourrisson à petite enfance, de l’enfance à l’adolescence, des études au milieu de travail ou encore de la perte d’emploi au nouveau travail… Et, peut-être plusieurs transitions simultanément vécues par différentes personnes de la famille, sans parler des sentiments de chacun.   


L'Humain, un Être en Constante Évolution


L'idée que l'humain est en constante évolution est fondamentale. Chaque étape de la vie présente ses propres défis et changements, qu'il s'agisse du "terrible two", de la fameuse « crise » de la quarantaine ou d'un adolescent en pleine transition scolaire. Cette perspective aide à relativiser les comportements souvent perçus comme problématiques qu’à l'adolescence.


Plusieurs facteurs entre en ligne de compte dans la transition d’un changement. La maitrise des émotions, les changements hormonales qui ont une influence sur l’énergie, le sommeil, la concentration autant à la puberté qu’à l’andropause, préménopause. Les liens affectifs, le sentiment de sécurité avec les adultes de confiance, de considérer si l’enfant à développer cet attachement.  La prédisposition à la vulnérabilité est aussi à considérer. La vulnérabilité est la capacité à ressentir ses émotions et les exprimer. Au contraire de sa définition, ce n'est aucunement à mon sens un signe de faiblesse. La vulnérabilité demande le courage d’assumer ce que l’on ressent et de l’exprimer en lâchant prise sur ce qu’il adviendra. C’est laissé tomber le masque de protection. 


La Transition du Primaire au Secondaire


Passer du primaire au secondaire implique des changements significatifs dans la structure et l'organisation de la journée scolaire. Les adolescents passent d'un environnement très structuré à une plus grande autonomie et à une responsabilité accrue. Cette transition peut être source d'anxiété et de confusion pour beaucoup.



Le temps libre, les périodes de récupération non obligatoires, et l'interaction avec un plus grand nombre de personnes peuvent être déstabilisants. De plus, la coexistence de la vie réelle et virtuelle ajoute une couche supplémentaire de complexité à leur adaptation. Ils ne sont plus des « enfants », même si pour certains ce n'est pas tout à fait vrai. Ils sont continuellement jugés sur leur apparence et se comparent souvent aux autres.


On leur demande d’avoir du jugement sur tout ce qui est bon pour eux, de faire des choix judicieux, de prendre leur responsabilité, mais sans leur laisser un temps pour s’adapter. Le troisième cycle du primaire les prépare à ce changement, mais le cadre est encore assez serré. Est-ce que le clache entre le primaire et le secondaire est trop grand, possible ! Dépendant des écoles. 


Malaise, Inconfort et Anxiété : Une Réponse à de Nouveaux Défis


Il est donc compréhensible que de nombreux adolescents ressentent un malaise, un inconfort ou de l'anxiété face à ces nouveaux défis. Ce n'est généralement pas tant une crise propre à l'adolescence qu'une difficulté d'adaptation à un nouvel environnement et à de nouvelles attentes. 


Ainsi, pour changer ce qui sort, changeons ce qui entre ! 


En disant continuellement à notre adolescent qui est en crise, il est inconsciemment naturel de faire une crise, crier, claquer des portes, s’enfermer, se refermer ou faire la statue. Ce qu’on appelle aussi les réactions de figer, de lutte ou de fuir (freeze, fight, flight). 


  • Figer : Votre enfant prépare un exposé oral, il le répète devant la maisonnée et tout est parfait. Mais, devant le groupe dans la classe, il ne se souvient plus de rien et il est capable de rendre la performance pourtant bien apprise et maitrisée à la maison. Devant le stress, il a figé


  • Lutte : Ton adolescent cri sur toi parce que vous l'incitez à faire des tâches dans la maison, il n’est pas prêt à être encore obligé de faire quelque chose qui ne lui plait pas. Il lutte. 


  • Fuite : Votre adolescent ne veut pas aller à la fête familiale du cartier puisqu'il craint d’être jugé en présence de sa famille. Il fuit. 


C’est à ces moments que la relation avec nos enfants est importante plus que jamais. 



Imaginez-vous en haute mer pendant une tempête. Vous êtes le commandant d’un navire de marchandise. Les conteneurs passent par-dessus bord les uns après les autres. Que faites-vous ? 

Alors, vous sautez, pour récupérer les boites à l’eau ou vous restez à bord pour sauver le navire ? 



J'imagine que vous sauvez le navire pour ainsi livrer à bon port, sain et sauf ce que vous aurez sauvé.


Dans cette analogie, le bateau, c'est votre relation avec votre enfant, adolescent.

Les réactions sont la tempête.

Les conteneurs et les boites sont ce qui peut être dit, fait conséquemment à la tempête, mais qui n’ont pas une plus grande valeur que votre bateau.   


Ainsi, je vous invite à vous centrer sur cette relation précieuse pendant les grandes houles et favoriser le lien sécurisant. Votre enfant sentira que vous serez là pour lui, qu’il est attaché à bord et que peu importe la destination et les défis de la traversée, il est votre priorité, il sera soutenu. 


Accompagner les Adolescents : Une Question de soutien et de compréhension


Comme parent de jeunes adolescents, procurer un soutien adapté, privilégier des espaces de dialogue et d’écoute, comprendre les spécificités de cette phase de vie peuvent grandement aider vos adolescents à traverser cette période avec plus de sérénité.


Et, j'insiste sur l’écoute.


Être entendu, compris et respecté est ce que les adolescents me racontent le plus souvent comme étant ce qui les attriste et les mettent en colère, contribuant à ressentir la solitude et avoir la sensation d’être à part. 

Écouter son jeune n’est pas seulement avec nos oreilles, mais bien avec l’ensemble de nos sens.

  • Les soupirs

  • Les gestes brusquent

  • L’inaction

  • Le manque d’intérêt

  • La perte d’appétit

  • L’isolement

  • Les grafignent sur la peau

  • La lourdeur ressentie en sa présence

  • Les odeurs signent d’un manque d’hygiène

  • Les odeurs de substances

  • et autres…


Ils sont tous des signes vus, perçus, entendus, ressentis et même sentis signifiant que votre enfant, votre adolescent, a besoin de douceur, d’être entendu, compris, soutenu, aimé. 


Le rôle du parent demeure même si nos enfants sont maintenant des adolescents. Seulement, le langage et comportement doit s’ajuster en fonction de l’âge. Quand notre enfant à 13 ou 16 ans, on parle un langage propre à développer une collaboration, un partenariat.  Que ce soit pour planifier nos horaires d’été afin de passer des moments en famille ou pour lui proposer d'économiser en lui expliquant l’utilité pour lui, son implication dans ces décisions feront une bonne différence sur l’ambiance à la maison. Il se sent considéré et il prend sa place, se sentant apprécié pour ce qu’il est. C’est-à-dire un adolescent qui apprend à s’affirmer, à se responsabiliser et à devenir encore plus autonome.


Restez Informés 

Je vous invite à surveiller l’arrivée des articles de blogue qui peuvent être une excellente ressource pour réfléchir et obtenir des outils pour mieux vous accompagner dans différentes sphères de votre vie. S'abonner à l’infolettre vous permettra de ne rien manquer sur différents sujets intéressants.

Vous souhaiteriez du soutien pour votre adolescent ou enfant, le meilleur moment est maintenant.

 

Ce texte peut vous offrir une nouvelle perspective sur l'adolescence, en soulignant l'importance de l'adaptation et de l'évolution continue. Pensez à partager vos propres expériences et réflexions dans les commentaires. Ensemble, nous pouvons créer un environnement de soutien et de compréhension pour nos adolescents.


Véronique Martel 💜💫

Naturothérapeute praticienne hypnose HYCIE

Praticienne Access Bars

Enseignante de yoga, méditation pleine conscience pour enfant.

Astrologue



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page