top of page
Rechercher

L'enfant et son cerveau



Savais-tu qu’une excellente méthode pour interagir avec ton enfant et tout autre individu est de parler le même langage que lui ?


Je ne te dis pas d’utiliser les mêmes mots ou mêmes intonations, de l’imiter.


Non !


Je parle de communiquer avec lui avec le même côté du cerveau qu’il utilise.


Ok ! Je simplifie.


Le cerveau droit est une partie de soi qui est à l’écoute de soi, qui perçoit nos émotions fortes. Il est important de porter attention et d'exprimer comment on se sent.


Le cerveau gauche est une partie de soi qui raisonne, qui trouve les mots.


Ainsi quand on vit une émotion forte. La colère, par exemple. L’équilibre entre les cerveaux droit et gauche agiront pour que la parole ne dépasse pas la pensée. À l’aide du cerveau gauche, le choix des mots sera plus judicieux pour exprimer la pensée, le sentiment fort perçu par le cerveau droit.


Prenons l'exemple d'un enfant en colère parce que son frère vient de lui piquer sa voiture favorite. Il hurle des mots “pas gentils” et s’apprête à se ruer sur son jeune frère quand tu l’attrapes au vol.

Ce n’est pas le meilleur moment pour lui demander de se raisonner, ce qui demanderait d’utiliser son cerveau gauche. Alors que lui en ce moment, il est full dans son cerveau droit.


La meilleure stratégie serait de lui parler avec ton cerveau droit, tu comprends sa réaction, tu le rassures que vous trouverez une solution. Tu peux même le prendre dans tes bras.


Quand il sera plus calme, il sera le temps de discuter avec vos cerveaux gauches et de raisonner la situation.


Ensuite, il faudra faire le même processus avec l’enfant heurté par les mots durs qu’il a entendus à son égard. D'assurer l’échange, entre les enfants, des émotions vécues et de la solution la meilleure pour les deux enfants.


Cela dit, les règles de vie ne sont pas pour autant misent de côté. S'il a été entendu dans votre famille qu’un manque de respect engendre une conséquence, la règle demeure. Simplement, l'appliquer au bon moment. Quand le cerveau gauche et droit sont plus équilibrés, afin d’éviter une ascension du cerveau droit dans la colère et un retour difficile sur la situation.



Les bienfaits de l'équilibre


L’équilibre entre ses deux hémisphères est essentiel au développement. Le cerveau est malléable et est perpétuellement en changement selon les expériences que nous vivons. Cette intégration, ce processus de connexion et reconnexion entre les deux parties du cerveau font que ça devient de plus en plus facile de maintenir la connexion, de vivre un meilleur fonctionnement de l’ensemble du cerveau dans les différentes expériences.


Mais, comme pour aller gym, ça demande de la pratique et il n’y a pas d’âge pour apprendre à faire ses connexions et équilibrer nos hémisphères vers un cerveau intégré, plus puissant.

  • Facilitant la prise de meilleure décision

  • Mieux contrôler ses émotions, son corps

  • Créer et garder des relations solides

  • Mieux réussir à l’école

  • Mieux se comprendre et se connaitre.


À l’approche des vacances scolaires, je t'invite à observer ton enfant naviguer entre les deux rives. Soit celle du chaos, des émotions qui submergent, de l’agitation, de la confusion et celle de la rigidité, du contrôle excessif sur tout et tout le monde, incapable de s’adapter.


Le cerveau en chantier


Comme pour l’anxiété, les émotions que votre enfant vit pendant “la crise” sont réelles. Il est donc essentiel de les considérer même si elles te semblent farfelus, exagérées ou infondées.


Rappelle-toi que le cerveau met des années à se développer, on parle de plus de 25 ans. Il est normal qu’un enfant d’âge primaire, ne prennent pas de décisions judicieuses. Qu’il ne maitrise pas ses émotions et son corps, ait de l’empathie. Il est donc tout à fait juste de dire qu’il ne se comprend pas toujours… son cerveau est en chantier !


Ce chantier est l’équivalent de construire une maison. L’enfant est au sous-sol, au début de son apprentissage. Avec les expériences, l’accompagnement des parents, des enseignements, de la famille, vous construisez un escalier pour commencer le chantier au 1ᵉʳ étage.


Je t'invite à garder à l’esprit ces informations pour t'en servir dans la “construction”, l’éducation de vos enfants. Parfois expliquer plus d’une fois un concept, une règle de vie, répéter une consigne, partager comment on se sent, contribue à l’équilibre et l’intégration des différentes zones du cerveau et comprendre son entourage et soi-même.


Je suis Véronique Martel 💜

Naturothérapeute praticienne hypnose

Praticienne Access Bars et ParAmourHYCIE



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Quelle est la recette du bonheur ?

“Le bonheur est dans les petites choses” presque tout le monde a déjà dit ça ! Mais, qu’est-ce que ça veut vraiment dire ?

bottom of page